Petit guide de survie du couple en reconfinement

Et c'est reparti pour un tour ! Nous avons le mérite cette fois d'avoir déjà vécu cette situation. Et nous savons au fond de nous ce qui a été bon pour nous et ce qui ne l'a pas été. Dans cet article, nous allons faire un tour d'horizon d'astuces, d'outils, de pistes à explorer à deux ou en solo, pour aller vers plus de sérénité, pour prendre soin de soi, de l'autre et de votre relation.


💖Votre cas de figure lors du premier confinement :

J'ai pu observer 2 cas de figures durant le 1er confinement:

- des couples qui ont réussi à utiliser cette situation exceptionnelle pour expérimenter de nouvelles choses, s'entraider, se réinventer et se rapprocher. Et ce fut dans l'ensemble une expérience positive pour eux.


- des couples qui ont ouvert les yeux sur ce qui ne leur convenaient pas et qui ont parfois tenté d'amorcer un changement, mais souvent sans succès. Dans l'ensemble ils ont subi cette situation et l'ont vécu comme un enfermement.


Une de ces situations vous parle ? On se pose deux minutes et on respire à fond ! Vous avez fait du mieux que vous pouviez. Et ce n'est pas parce que vous vous êtes reconnus dans la deuxième situation que vous ne pouvez pas renverser la vapeur pendant ce deuxième confinement et faire mieux. Faire mieux, sans vous mettre de pression, sans vous comparer à untel, sans rechercher la perfection. Faire mieux simplement pour aller vers une vie quotidienne plus satisfaisante pour vous deux. Croyez que vous pouvez changer la donne et vous serez déjà à la moitié du chemin😉.


💖On fait le bilan de notre première expérience de confinement :

Six mois se sont écoulés depuis le premier confinement. Nous avons maintenant suffisamment de recul pour prendre conscience des conséquences que le premier confinement a eu sur nos vies et d'en tirer les leçons. Comment s'est passé pour vous le premier confinement ? Avez-vous tenu un journal de ces événements, de votre vie quotidienne confinée ? Qu'avez-vous aimé vivre avec l'autre pendant ce confinement ? Qu'est-ce qui vous a déplu ? Quel essentiel a émergé ? De quoi aviez-vous besoin pour vous sentir bien ?


💖On se recentre sur le présent et sur ce qu'on maîtrise :

Le passé ne peut pas être changé et le futur est empreint d'incertitude, et si on se focalisait sur le présent sur lequel on a du pouvoir ? J'aime beaucoup cette infographie qui révèle bien notre zone d'influence : les mots que nous prononçons, les décisions que nous prenons, notre façon d'être en lien avec les autres et notre façon de nous préserver.



💖Mais on s'engage pour les projets qui nous tiennent à cœur

J'ai constaté que de nombreux couples mettaient sur pause certains de leur projet qui leur tiennent à cœur : la célébration d'un anniversaire de mariage, un projet bébé, l'achat d'une maison… Ils pensent que ce n'est pas le bon moment, que ce n'est pas raisonnable ou que les circonstances ne le permettent pas et du coup ils remettent ces projets à plus tard. Le problème, il y en a toujours un qui est plus d'accord que l'autre pour mettre ce projet sur pause et le risque c'est que ce projet avorté génère de la rancune entre vous et vous éloigne. Du coup je vous pose la question, en quoi ce projet est important pour l'histoire de votre couple ? Qu'est-ce qui vous freine dans la réalisation de ce projet ? Si ce sont des éléments extérieurs à votre relation => Est-ce qu'il est possible de le réinventer et de le rendre faisable malgré tout? Si ce n'est pas possible de le réaliser dès maintenant => Prenez un engagement ensemble et notez une date butoir pour le réaliser. Cela vous permettra d'être plus serein et de savoir où vous allez.


💖On se met à l'écoute de nos besoins, de nos désirs et de nos envies

Admettre ses propres besoins permet d'éviter d'être constamment dans une logique de faire plaisir aux autres et va vous permettre de trouver l'équilibre entre l'attention que vous portez aux autres et l'attention que vous vous portez à vous-même. Détendez-vous, écoutez une musique qui vous plaît et prenez une feuille. Dressez l’inventaire de vos dix besoins et plaisirs essentiels à satisfaire pour être plus heureux. Quand vous pensez avoir terminé, cherchez encore quels désirs et besoins pourraient compléter cette liste. Dans un deuxième temps, faites le point par rapport à votre vie actuelle et questionnez-vous : à quoi êtes-vous prêt à vous engager maintenant pour mieux vous faire plaisir au quotidien ?




💖On abuse de la communication non-violente avec notre partenaire

Une des dynamiques principales du couple est d’apprendre à s'ouvrir à l'autre et à ces différences et de s'y confronter. On accepte de ne pas avoir envie des mêmes choses au même moment. On accueille ce décalage. On ne néglige plus l'intention que l'on a derrière nos paroles. Du coup je vous invite à vous poser ces questions : Quel est le message derrière le message ? Qu’est-ce que vous souhaitez obtenir de la part de l’autre ? De l’écoute, de l’attention, une réaction, une action particulière ? Quel besoin se cache derrière cette demande ? Besoin d’être entendue, besoin de reconnaissance, besoin de se dire, besoin de rêver à deux... ?

On communique sur nos besoins et les situations qui posent problème. On différencie la personne du problème, c’est ce qu’elle a fait qui pose problème et non pas ce qu’elle est. Soyez factuelle :qu’est-ce qui c’est passé exactement. Pour la paix du ménage, on n'oublie d'interpréter les mots, faits et gestes de notre partenaire : nous ne sommes pas dans sa tête ! Nommez l’émotion que vous inspire la situation : « Je suis agacée. » On évite le « tu » qui tue => « Tu m’agaces ! ». Montrez votre bienveillance en expliquant que si vous en parlez, ce n’est pas pour l’embêter mais pour trouver une solution qui vous convienne à tous les deux. Montrez votre envie de coopération, recherchez ensemble une solution à cette situation. Anticipez, prévoyez ensemble des modalités pour éviter que le problème recommence. Remerciez l’autre de sa participation.



 💖 On prévoit des temps pour rire ensemble

On pense aux moments chouettes passés en famille, aux promenades solitaires, aux apéros en visio, aux humoristes qui s'en donnaient à cœur joie, aux nombreux comptes instagram que nous suivions le sourire aux lèvres lors du premier confinement. On ressort les jeux de société, on teste de nouvelles recettes de cuisine et on s'amuse du résultat. On remet un peu de spontanéité dans nos échanges. On sort de nos rôles d'adulte et on laisse l'enfant en nous s'amuser. Et si vous avez envie de danser dans la cuisine pendant la cuisson de vos pâtes, qui vous jugera ? Au pire vous déclencherez un sourire amusé, au mieux un fous rire collectif. Allez-y, tout est permis😁 !




💖On se laisse de l’espace

Pour réfléchir, pour respirer, pour ne rien faire. On laisse aller nos pensées. C’est souvent dans ces moments d'introspection, de flottement que sont nées les réflexions les plus importantes de ces six derniers mois, celles qui nous ont fait mettre le doigt sur des sentiments décisifs, nous ont fait ouvrir les yeux sur notre état mental ou sur notre mal être pro ou perso, ont permis aux désirs qu’on avait enfoui loin derrière de refaire surface, non pas en tant que vieux rêves avortés, mais comme de vraies possibilités.



💖On sort de la bulle du couple pour resserrer les liens avec ceux qui comptent

Etre constamment l'un sur sur l'autre peut rapidement nous faire péter un câble. D'ailleurs on l’a constaté pendant le premier confinement : le contact avec les autres (en dehors de notre moitié) est capital pour ne pas devenir chèvre, et être enfermé(e) entraîne un besoin de rapprochement bien réel par tous les moyens mis à notre dispositions : appel téléphonique, retrouvailles sur skype ou whatsapp, sms, rencontre zoom.... On a même eu le temps d’analyser nos relations, de remarquer celles qui nous font du bien et de faire le tri parfois. Pour beaucoup, ça a été aussi l’occasion de renouer avec ceux dont on s’était éloigné. Prenez des nouvelles de ceux qui habituellement prennent du temps pour vous, qui se soucient vraiment de vous. Par contre, on oublie de recontacter nos exs même si on est énervé(e) contre notre chéri(e).


💖 On laisse les 4 cavaliers de l'Apocalypse à l'écurie

Oubliez les stratégies d'évitement, de compromis et de critique qui maintiennent une tension délétère tout en évitant la confrontation.

  • Le silence : «Je préfère me taire mais je n’en pense pas moins»

  • Les compromis : «J’accepte l’inacceptable pour moi afin d’éviter le conflit»

  • La critique «Mes griefs sont légitimes, le problème c’est l’autre»

Ces différentes stratégies nourrissent les dissonances dans le couple et vous éloignent. N'oubliez pas que la plupart du temps, les conflits dans le couple sont juste l’expression des différences naturelles de mode de vie, de personnalité et ou de besoins à satisfaire.

On évite les tensions inutiles et on accepte de ne pas être d'accord sur tout.



💖On prend en charge nos émotions et notre stress

Prenez conscience que votre corps vous envoie pleins d'informations sur vos émotions. Comment est votre corps : est-il douloureux, fatigué, stressé, contracté ? Quel est votre besoin : calme, tranquillité, sérénité, quiétude, paix intérieure ?

Installez dans votre vie ce qui répond à votre besoin de calme, sérénité, tranquillité, quiétude, paix, quitte à changer vos habitudes. Quitte aussi à vous faire accompagner si vos angoisses, votre anxiété, vos émotions sont envahissantes, nuisent à vous-même et à vos relations. Installez quelque chose à vous, un temps uniquement pour vous, sans vous dire que c’est égoïste. Créez un sas entre la journée et la soirée, un sas personnel de « nettoyage » pour vous recentrer. 15 minutes suffisent pour faire retomber la pression. Vous pouvez également vous prévoir des séances de relaxation (méditation, sophrologie, yoga…) ou des séances pour vous défouler (taper dans un coussin, fit boxing…). Et si vos enfants sont partants pour vous rejoindre, faites les participer. Il existe de nombreux livres sur le sujet. Je vous recommande celui-ci :




💖On consomme autrement

Je vous voir venir les pros de l'organisation qui souhaite profiter du confinement pour faire vos courses de Noel. Souvenez-vous du premier confinement, beaucoup ont revu leur mode de consommation, nous avons acheté moins mais mieux, plus durable et même cuisiner des petits plats maison nous a rapproché. Alors certes, le déconfinement nous a un peu replongé dans nos vieilles habitudes, mais avouons-le, le consumérisme à outrance a perdu de sa valeur et les grandes surfaces sont devenus des espaces angoissants. Alors c’est plus que jamais le moment de recommencer à faire les choses qui ont du sens pour soi, à s'inscrire dans une démarche de consommation réfléchie et ce même pour les cadeaux de Noel. On oublie Amazon, on se rapproche des petits commerces qui ont mis en place des commandes en ligne ou des points de collecte, on oublie les achats impulsifs, on s'offre et on offre de vrais kiffs 😉.


💖On se reconnecte vraiment à l'autre :

On profite de ce confinement pour se reconnecter vraiment avec son/sa partenaire grâce à des pratiques de reconnexion. Ces pratiques de reconnexion sont des moments de rencontre, de partages, de découverte de soi et de l'autre et d'enrichissement mutuel. Ce sont des moyens ludiques de se rapprocher et ne sont pas très contraignantes à mettre en place et transforme votre relation en profondeur. Elles demandent 10 à 15 minutes par jour maximum. Et ça peut paraître court mais c'est déjà beaucoup dans une journée très chargée. Elles peuvent faire partie d'un cycle de 4 semaines avec 1 action mise en place par semaine pour se reconnecter avec l'autre. Et oui seulement 1 action par semaine permet de changer la donne ! Et pour une pratique réussie, laissez libre court à votre imagination et amusez-vous.

Envie d'essayer ? Je vous propose le rituel d'estime :

L'objectif du rituel d'estime est de chasser la négativité et d'entretenir une résonance positive dans le couple. Il apporte du soutien, de la valeur, de la sécurité, de la curiosité dans le lien entre les partenaires. C'est un instant dédié à la reconnaissance mais aussi de ce qui a été nourrissant dans votre journée avec l'autre.

Modalités : Au moment du coucher, vous allez prendre quelques minutes pour dire 3 choses que vous appréciez chez l'autre dans la journée. Choisissez l'une de ses deux phrases pour effectuer la pratique :

- Ce que j'ai beaucoup apprécié aujourd'hui chez toi c'est :

- Ce qui m'a beaucoup touché aujourd'hui chez toi c'est :

Vous pouvez partager sur un trait de personnalité, sur une action de votre conjoint(e) ou sur une caractéristique physique.


💖Envie de vous faire accompagner mais vous ne savez pas si c'est fait pour vous ?Testez la séance découverte !



19 vues0 commentaire