Comment reconstruire sa relation après une crise?

Qu'il y ait eu infidélité, un coup de canif dans le contrat, une crise personnelle qui remet en question votre relation, il existe 5 clefs pour continuer à avancer.


1) COMMUNIQUER DE MANIÈRE BIENVEILLANTE :

Il est nécessaire de continuer à communiquer même si la confiance a été rompue.

C'est la clé de toute relation réussie. Sans elle, impossible de durer sur le long terme et, à fortiori, difficile de réparer une relation brisée. Il faut apprendre à écouter vos sentiments et à les communiquer à votre partenaire. Demandez-lui gentiment si vous pouvez parler, et ouvrez-lui votre cœur. Bien entendu, cela va dans les deux sens : sachez faire preuve d’écoute à son égard, et prenez le temps d’essayer de comprendre son point de vue.


2) ACCEPTER LA RÉALITÉ DE CE QUI S'EST PASSE :

Je vois souvent des couples qui viennent de traverser une crise, être encore dans la phase de déni ou essayer de marchander avec l'autre. Oui c'est un véritable travail de deuil de la relation idéale que la crise vous oblige à faire et ce n'est pas simple. => Une fois que vous êtes dans la phase d'acceptation vous pourrez commencer le travail de transformation de la relation.


3) ACCEPTER LE CHANGEMENT

Pour pouvoir aller de l’avant, vous devez accepter que les choses soient différentes entre vous. J'entends souvent "J'aimerais que tout redevienne comme avant." Oui mais ce n'est pas possible. Chacun doit apprendre de ses erreurs afin que la crise ne se répète pas.

=> Se rappeler que la crise est une opportunité de transformer en profondeur votre relation, de vous défaire de ce qui ne vous satisfait plus, de repartir sur de nouvelles bases plus enrichissantes, bref que la relation soit meilleure qu'avant!


4) SAVOIR SE METTRE A LA PLACE DE L'AUTRE

Pour réparer une relation qui va mal, il faut être capable de se mettre à la place de votre partenaire. Dans ces moments conflictuels, ou les émotions prennent le dessus, ou la blessure est encore à vif, c'est difficile de sortir des rôles attribués "fautif"(Coupable, le méchant, responsable de la crise) et "la victime"(innocent, celui ou celle qui subit la crise).

=>Pour sortir de ces rôles, je propose au couple de rédiger chacun une lettre de son côté pour exprimer son ressenti sur la relation et la situation. En lisant les lettres les partenaires souvent se reconnectent l'un à l'autre, et "la victime" arrive de nouveau à ressentir de la compassion pour le "fautif" et le "fautif" peut enfin exprimer des émotions qu'il ne s'autorisait plus à partager avec l'autre comme sa souffrance, son désir de réparation.Ce partage de cœur à cœur va souvent être moteur pour continuer à avancer à deux.


5) VISUALISER VOTRE FUTURE RELATION

Ce travail de réparation demande du temps, de la patience et beaucoup d'énergie de la part des partenaires. Et parfois en chemin ils peuvent perdre de vue leurs objectifs de changement. Ils savent ce qu'ils ne veulent plus mais ne savent plus pourquoi ils se battent.

Du coup, je leur propose deux exercices :

Un retour en arrière au tout début de leur relation: Quand ils se sont connus, qu'aimaient-ils chez l'autre ? Quelles qualités il/ elle avait ? Qu'est-ce qui leur plaisait ?

Un bond dans le futur : S'ils avaient une baguette magique, comment serait leur relation? Qu'est-ce qu'ils aimeraient vivre avec l'autre ? Comment serait leur couple ?

=> Ces deux exercices permettent de créer une image positive commune du couple sur laquelle ils vont pouvoir s'appuyer pour avancer. Souvent le fait même de se rendre compte qu'on est de nouveau capable d'imaginer un avenir lumineux permet de débloquer la situation.


POUR ALLER PLUS LOIN :

Vous souhaitez mettre en place ce type de clefs et renouer des liens authentiques?

Je vous accompagne avec ma boîte à outils de médiatrice, mon écoute bienveillante afin de vous permettre de retrouver la relation que vous méritez.

Plus d'informations :

https://www.valitysmediation.com/accompagnement-de-couple

Vous pouvez également me contacter par mail : valitys.mediation@gmail.com












33 vues