"La médiation familiale, je l'envisage comme une ouverture."

Mis à jour : janv. 3


Ici, j'ai souhaité vous partager le témoignage de participants de médiation familiale qui avaient parfois des idées préconçues sur le déroulement des entretiens. Ils ont découvert souvent au fil des entretiens bien plus qu'ils espéraient trouver dans ces rencontres.

"On chemine d'un point de vue personnel et du couple."

"La médiation familiale c'est d'abord un bon moyen pour s'exprimer, d’amener vers le divorce.

Cela a permis le dialogue et de cheminer d’un point de vue personnel et du couple. Je la recommande que ce soit pour des difficultés de couple pour mettre des mots sur des maux.

Je l’envisage comme une ouverture. Je ne comprends pas que ce ne soit pas systématique. Après, il faut laisser le choix mais la proposer systématiquement. Essayer une ou deux fois, car il y a la peur de se retrouver en face de soi et de l’autre, puis au bout de deux fois, on passe un cap. Une fois qu’on y a goûté, c’est vraiment bien."

"Le face à face c'est difficile ...mais on avance."

"Le face à face bien sûr, c’est difficile, on pleure, on dit les regrets, on entend ce qui fait mal chez l’autre, mais on avance. C’est vraiment un travail que l’on fait avec l’autre mais surtout pour soi. Un travail pour être au clair. Cela a permis à mon ex-mari de comprendre les raisons pour lesquelles je demandais le divorce. Il a pu passer par-dessus sa colère."

"Se laisser le temps de la maturation et du travail de deuil."

" Il était impossible pour nous de discuter en dehors de la médiation. Ce n’était pas possible avant car trop de tension, d’émotion. Nous étions seulement en lien et plus en relation. Puis on comprend notre couple, on commence à envisager l’après divorce. Cela simplifie, permet de comprendre les démarches. De laisser le temps à l’autre, le temps de la maturation, du travail de deuil."

"Nous avons une relation sereine d'adultes responsables."

"C’est comme à la fin : nous ne sommes toujours pas amis, mais nous avons une relation sereine d’adultes responsables. Mais c’est normal, je pense qu’il faudra encore un an pour qu’il puisse envisager sa vie autrement. Le divorce a été prononcé en mars de cette année, et nous avons commencé la médiation il y a un an quasiment. J’ai bon espoir.

Il n’y a pas eu de conflit avec nos deux filles. Cela nous a permis d’entrer à nouveau en relation pour dire les mots, les raisons et entendre l’autre."

"On avance pas à pas."

"D'un point de vue personnel, cela m’a permis d’aborder le divorce et la séparation avec plus de sérénité. J’avais vu avant une conseillère conjugale. Mais l’espace de médiation a permis de clarifier, d’échelonner, de laisser le temps. Je dirais que ça a coulé de source avec des objectifs. On avance pas à pas parfois de grands pas et parfois d’imperceptibles pas.Le rythme de la médiation, cela vient aussi de nous deux. "

"Un rendez-vous à part."

"Prendre le train. Un rendez-vous à part pour nous dire que l’on se retrouve. On était suffisamment ouverts ici, dans l’espace de médiation pour ne pas en discuter. A l’extérieur, on ne le pouvait pas. Là, on devait respecter le système de la médiation."

"Le médiateur familial a une grande capacité d'adaptation et d'écoute."

"Pour moi le métier de médiateur consiste en une grande capacité d’adaptation, d’écoute. Une grande capacité à reformuler de manière à ce que l’autre entende. Sa capacité à ne pas rentrer dans sa propre histoire. Cela doit être dur."

"Un espace pour rencontrer l'autre."

"Je dirais que c’est un vrai espace pour rencontrer l’autre.Dommage que vous ne soyez pas assez nombreux."

Chez Valitys Médiation, c'est important pour nous que vous vous sentiez bien pendant les entretiens, pour cela nous vous demandons régulièrement comment vous vous sentez, si vous souhaitez prendre une pause et nous vérifions régulièrement que la médiation familiale correspond toujours à vos attentes.

Et vous, avez-vous déjà participé à une médiation familiale ? Qu'est-ce qui vous a plu dans cette démarche ? Si vous souhaitez témoigner de manière anonyme, n'hésitez pas à m'envoyer un message à cette adresse : valitys.mediation@gmail.com.

Au plaisir de vous lire,

Fanny Laigneau

#témoignage #Médiationfamiliale